Approches didactiques plurielles des corps en histoire

Le parcours pédagogique : Approches didactiques plurielles des corps en histoire

A l’attention des enseignants inscrits au PNP :

Pour télécharger votre bulletin de réservation, cliquez ici :

PDF - 525.6 ko


A l’attention des enseignants inscrits au PAF académique :

L’inscription sur le site GAIA est encore possible jusqu’au vendredi 25 septembre !

Pour assister aux Rendez-vous de l’histoire, les enseignants d’histoire-géographie et d’histoire des Arts (quelque soit leur discipline) de l’académie bénéficient du vendredi 9 octobre. Vous pourrez éventuellement assister sur votre temps libre ou avec l’accord de votre chef d’établissement aux ateliers du jeudi 8 et samedi 10 octobre.

Dans tous les cas, il vous faudra au préalable vous inscrire entre le 8 et le 23 septembre 2009 par voie electronique à l’adresse suivante :

https://gaia.orion.education.fr/gaorl

Le dispositif des RVH est : 09A0183621

code général pour le vendredi (et samedi) : 17491-LE CORPS DANS TOUS SES ETATS

code pour le jeudi : 17492-LES ATELIERS DU JEUDI

Il vous faudra ensuite vous inscrire aux différents ateliers ci-dessous :

Pour télécharger votre bulletin de réservation, cliquez ici :

PDF - 527.2 ko



NB : Les ateliers du vendredi sont en violet.


Le corps en soi n’est que rarement un objet d’études dans les cours d’histoire du secondaire. Mais « dans tous ses états », de l’allégorie pure à la réalité charnelle, de la représentation iconographique à l’objet sanitaire, il s’insinue de fait en permanence dans les approches didactiques des enseignants en histoire, comme ce qui les aide à donner « de la chair et du sang » à leurs récits. En histoire des arts, le corps est l’objet de l’attention des artistes qui le représentent en le fantasmant, en l’idéalisant ou en recherchant une hypothétique réalité.

CRISTHINE LECUREUX, CLAIRE LIENHARDT, JEAN-FRANCOIS LEBORGNE,

IA-IPR d’histoire et géographie de l’Académie d’Orléans-Tours

Le débat :

INCARNER LA LECON D’HISTOIRE

De 17h30 à 19h-Antenne universitaire - Amphi 3

Fortement renouvelée par la double approche du questionnement et de la mise en activité, la leçon d’histoire est aujourd’hui confrontée aux risques de son instrumentalisation par l’exercice intemporel. Par « incarnation », la table ronde entend le nécessaire rééquilibrage de nos démarches et une inscription dans le temps des hommes : à travers la réflexion sur le récit et la place des acteurs (statut et rôle des personnages), c’est le statut de l’exemple et du cas qui est en jeu.

INTERVENANTS : COLETTE BEAUNE, professeure émérite Paris X Nanterre, FRANCOIS DOSSE, professeur à l’EHESS, BENOIT FALAIZE, professeur-formateur en IUFM, GUY MANDON, Inspecteur Général groupe histoire-géographie et LAURENT SOUTENET, IA IPR Histoire et géographie académie de Toulouse

Les ateliers :

Jeudi 8 octobre

CORPS DEBOUTS, CORPS COUCHES, CORPS INVISIBLES : USAGES DE L’ICONOGRAPHIE (1)

De 14h à 15h15-Salle capitulaire du conseil général

Debout pantalon de garance bien en vue, couché tenue bleu horizon bien couverte de boue , tenue camouflée et maintenant drones et soldats invisibles loin de l’ennemi , l’image du soldat combattant change , car les instruments et objectifs de la guerre changent

INTERVENANTS : Lieutenant BEAUPERRIN (ECPAD), JEAN-FRANCOIS LE BORGNE

LE CORPS SPORTIF EN FRANCE : UN SIECLE ET DEMI D’ IMAGES : USAGES DE L’ ICONOGRAPHIE (2)

De 15h30 à 16h45-salle capitulaire Conseil général

Intimement lié à la civilisation de l’image fixe et animée, le sport est un formidable miroir des sociétés, des politiques et des cultures. Quoique tard venu dans le territoire de l’historien, il est un véritable filon pédagogique pour l’enseignant.
INTERVENANTS : PATRICK CLASTRES, professeur de khâgne, chercheur en histoire du sport à Sciences Po et JEAN-FRANCOIS LE BORGNE

Vendredi 9 octobre

CORPS ALLEGORIQUE, CORPS CONSCIENT : USAGES DE L’ ICONOGRAPHIE (3)

De 11h30 à 12h45-salle capitulaire Conseil général

Deux cheminements pédagogiques autour du corps dans le programme de 1ère, transposables en collège : les « figures de Marianne » dans l’enseignement de l’histoire de la France républicaine, et le « corps dans l’ère des masses (1900-1939) » projet impliquant l’histoire et l’EPS

INTERVENANTS : MARIE FLEURY, ERIC MAGNE et FREDERIQUE VIDAL professeurs au lycée Claude de France de Romorantin, et CLAIRE LIENHARDT

RESSOURCES LOCALES SUR LE CORPS : USAGE DU DOCUMENT D’ARCHIVES

De 13h30 à 14h45-salle capitulaire Conseil général

A la recherche des corps dans les ressources locales : miraculée de Moisy, statuaire de Chartres, documents d’archives...

INTERVENANTS  : CEDRIC DELAUNAY, professeur au lycée Augustin Thierry de Blois et DOMINIQUE DUBOIS professeur au collège Les Petits Sentiers de Lucé, tous deux en charge des services éducatifs respectivement des archives de Loir-et-Cher et d’Eure-et-Loir, et CLAIRE LIENHARDT

RACONTER LES ACTEURS DE L’ HISTOIRE : LE RECIT EN HISTOIRE

De 15h à 16h15-salle capitulaire Conseil général

Faire de l’histoire : c’est raconter. « La Tondue de Chartres » par exemple, a fait le tour du monde des images. Où la placer et comment place-t-on le récit du professeur ? Essayons de construire et de raconter un récit que nos élèves écoutent et retiennent !

INTERVENANTS  : JEAN-FRANCOIS LE BORGNE et GERARD LERAY, OLIVIER BOUGOT et PIERRE MESPLE, professeurs au lycée Jehan de Beauce de Chartres

LA CHAMBRE DES OFFICIERS : USAGE DU CINEMA DE FICTION DANS L’ ENSEIGNEMENT D’ HISTOIRE

De 16h30 à 18h00-salle capitulaire Conseil général

Propositions de décryptages pédagogiques d’un film à la grande force d’évocation des « gueules cassées » de la Grande Guerre.

INTERVENANTS : DOMINIQUE BRIAND, formateur IUFM de St Lo, CLAIRE LIENHARDT et GERARD PINSON, formateur IUFM à Caen

Samedi 10 octobre

REPRESENTATION DES CORPS, CORPS EN REPRESENTATION : LES DIMENSIONS DU CORPS EN HISTOIRE POUR DES PRATIQUES DE CLASSE DIVERSIFIEES
De 10h30 à 12h-salle capitulaire Conseil général

Corps des femmes et Révolution ; Le corps en représentation dans les peintures d’histoire ; Le corps en guerre ; Le corps dans Persépolis - Par le groupe de recherche « Enseigner autrement »

INTERVENANTS : RONAN CHEREL, professeur, JEAN-FRANCOIS LE BORGNE, NICOLE LUCAS, formatrice en IUFM, VINCENT MARIE, YANNICK PINCE professeurs d’histoire et géographie

LE CORPS DE « L’AUTRE » - USAGES DE L’ICONOGRAPHIE (4)

De 9h à 10h15 - salle capitulaire Conseil général

Le corps de « l’autre », étranger, indigène, esclave, colonisé, etc., est davantage perception que réalité, et surtout révélateur de mentalités.

INTERVENANTS : FABRICE D’ALMEIDA, professeur à l’université de Paris 2 Assas, CRISTHINE LECUREUX, et CHRISTELLE TARAUD, professeure dans les programmes parisiens de Columbia University et de New York University

SANTE, MALADIE, PREVENTION - INTRODUIRE L’HISTOIRE DE LA MEDECINE DANS L’ENSEIGNEMENT

De 15h30 à16h45-salle capitulaire Conseil général

En lien avec le numéro spécial de TDC « Le corps sain ».

Les préoccupations sanitaires sont des objets d’études tant historiques que géographiques. Ce numéro permet d’évoquer entre autres les thèmes de la prévention et celui des épidémies, et leurs échos dans les programmes.

INTERVENANTS : CLAIRE LIENHARDT et ANNE RASMUSSEN, maître de conférences à l’université de Strasbourg

LES CORPS MEURTRIS DE LA 1ERE GUERRE MONDIALE - USAGES DES « JALONS Ina » DANS L’ENSEIGNEMENT

De 17h à 18h15-salle capitulaire Conseil général

Présentation d’une expérimentation menée en classe de 1ère S utilisant deux ressources numériques : les « Jalons pour l’Histoire du Temps Présent » et l’« Histoire par l’Image 1789-1939 » : Une introduction à la notion de « culture de guerre ».

INTERVENANTS : LOUIS-PASCAL JACQUEMOND, IA IPR histoire -géographie Académie de Grenoble et NICOLAS ROCHER, professeur formateur

HANDICAP ET EDUCATION - REPRESENTATIONS ET PERSPECTIVES PEDAGOGIQUES

De 18h30 à 19h45-Salle 103, Antenne universitaire

A partir des représentations des participants, une mise en perspective historique de l’évolution du regard des pédagogues sur les élèves au corps meurtri, et de son impact sur les modalités de scolarisation des élèves en situation de handicap.

INTERVENANTS  : CHRISTINA BATAILLE professeure de lettres classiques et MARIE-ANNE SANDRIN-BUI, médecin, formatrices à l’INS-HEA, CRISTHINE LECUREUX