Edition 2019, L'Italie
Cartes blanches Table Ronde
Publié le 06/09/2019
Samedi 12 oct. 2019 de 14:15 à 15:45 Conseil départemental, Cartes Blanches

L'Italie au centre de la Grande Guerre ?

Carte blanche au Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre

 

L’Italie a longtemps été placée en marge d’une histoire de la Grande Guerre dictée par le front de l’ouest. La Grande Guerre a longtemps été mise en marge d’une histoire de l’Italie dominée (pour la première moitié du 20e siècle) par le Fascisme. Il est grand temps de renverser ces deux perspectives faussées afin de remettre l’Italie au centre de la guerre et la guerre au cœur du Fascisme italien. Car l’Italie joue un rôle central dans le camp allié. Avec 600,000 morts, les pertes de l’Italie sont proportionnellement aussi importantes que celles de la Grande-Bretagne, et le front austro-italien, qui remplace le front de l’est après la sortie russe de la guerre en 1917, pèse dans la résolution du conflit. En même temps, la guerre expose l’Italie à une expérience transformatrice. Même si le pays connaissait de graves problèmes d’adaptation politique avant 1914, la guerre provoque une crise telle (politique, sociale, culturelle, diplomatique) qu’elle précipite l’Italie dans l’expérience fasciste, dont elle continuera à modeler les formes comme le contenu. La guerre restera au cœur du régime. Ainsi, sans renverser cette double marginalisation de l’Italie par rapport à la Grande Guerre et de la guerre par rapport à l’Italie, on risque fort de méconnaître l’histoire contemporaine de l’Italie comme l’histoire d’une guerre dont l’impact était loin de se limiter aux puissances combattantes du front de l’ouest.

Nike Hypervenom Phantom
Place de la République - 41000 Blois