Edition 2019, L'Italie
Salon du livre Table Ronde
Publié le 06/09/2019
Samedi 12 oct. 2019 de 18:00 à 19:30 Université, Salon du livre

À la source, « l'historien et ses archives »

Carte blanche aux éditions La Découverte

 

A la source : là où puisent et s’abreuvent ceux qui font profession de la connaissance du passé et s’évertuent à en tramer le récit. Là, aussi, où s’éprouve, face à telle pièce d’archive, la joie, mais aussi souvent l’embarras de la découverte. Que faire de ces sources qui ne parlent pas à l’unisson du reste d’une documentation ? De ces voix dissidentes, menues et puissantes cependant, qui jettent une lumière crue sur l’à-côté intime des vies publiques ? De ces reliefs de lettres, lambeaux de rapports ou fragments de pellicule qui dévoilent d’un même mouvement le normal et l’exceptionnel d’un autrefois, le banal et l’insolite d’un ailleurs ? Qui chamboulent toutes les certitudes et ébranlent tous les partages ? A la source propose aux historiens – de l’Europe et des lointains, de la période contemporaine et des temps plus anciens – de revenir à ces sources discordantes, trop souvent tues ou négligées, et d’en faire le point de départ autant que le point de mire d’une expérience d’écriture qui, tout en obéissant aux canons de la méthode historique, accepte de s’affranchir des cadres narratifs ordinaires pour atteindre à une approche sensible du passé.

Pour cette nouvelle collection des Editions la Découverte, les historiens partiront d’une source ou d’un dossier d’archives au statut particulier : leurs trésors d’archives, peu ou pas exploités dans le cours de leur recherche, et pourtant précieusement gardés. Loin d’être anecdotiques, ces sources de l’à-côté ont souvent un rôle majeur pour l’historien : elles sont celles qui dérangent, qui intriguent, qui objectent, et sur lesquelles il rêve parfois de pouvoir écrire. Délaissées, elles ne le sont pas par leur inutilité ou leur caractère dérisoire : elles le sont, au contraire, parce qu’elles disent beaucoup et autre chose sur l’histoire. L’historien n’y est donc jamais indifférent. A la source, donc, il y aura le plaisir de l’objet découvert, l’archive décalée, le personnage historique insolite ou l’événement banal.

3 place Jean Jaurès - 41000 Blois