Publié le 25/11/2019

Colloque international : rêver un festival : Cannes 1939

28-30 NOVEMBRE 2019


Centre international universitaire pour la recherche
Université d'Orléans – Hôtel Dupanloup

Lycée Jean Zay d'Orléans

Cinéma Les Carmes à Orléans

 


Le 1er septembre 1939 devait s’ouvrir le premier Festival international du film de Cannes. Le ministre de l’Éducation nationale et des Beaux-Arts, Jean Zay, a œuvré pour que cette manifestation cinématographique de grande ampleur s’impose, fer de lance d’une diplomatie du cinéma réunissant les films des « nations libres » face à la Mostra de Venise, mais également vecteur d’une politique culturelle à la française et haut lieu de la promotion touristique de la Côte d’Azur et de ses fastes.
Le Festival de Cannes est d’emblée fondé sur cette alliance de l’artifice des feux et de l’art d’artifice, de la fête dans ce qu’elle peut avoir de plus joyeux et du cinéma dans ce qu’il peut représenter de plus prestigieux, le tout conduit par une main politique ferme et tolérante. Les sélections, toutes officielles et par pays (États-Unis, France, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Pologne, URSS, Suède, Tchécoslovaquie), reflètent cet équilibre, autant que le ballet des corps diplomatiques ou le bal prévu en ouverture. Le « monde libre » tient son festival, jusqu’à l’entrée des troupes allemandes en Pologne, le 1er septembre 1939, qui interrompt brutalement les préparatifs d’un festival mort-né.
Le Comité Jean Zay Cannes 1939 se propose de « refaire » ce premier Festival international du film qui n’eut pas lieu : que l’on montre les trente films programmés, qu’un jury décerne ses récompenses, que les critiques soient écrites, que l’événement se tienne enfin. Tel un remake – ce que les artistes nomment aujourd’hui un re-enactment – le Festival Cannes 1939 à Orléans 2019 se tient dans cet esprit du 12 au 17 novembre, dans deux espaces de la ville, le Théâtre/Scène nationale et le cinéma Les Carmes. Cependant, cette renaissance s’accompagne de recherches et d’études sur des corpus d’archives, connus ou méconnus, sur des textes, des portraits, des films. Il s’agit d’écrire cette histoire, d’évoquer une ambiance, de retrouver des archives. Il faut restituer l’histoire de ce non-Festival afin de refonder sa mémoire.
Le Comité Jean Zay Cannes 1939 a donc lancé une mobilisation de la recherche en études cinématographiques, réunissant historiens, historiens du cinéma, spécialistes en analyse de films, jeunes chercheurs aussi bien que chercheurs et enseignants confirmés, afin de mettre sur pied une manifestation scientifique et internationale d’envergure. Le colloque Rêver un Festival : Cannes 1939 est le fruit de cet engagement, réunissant, du 28 au 30 novembre à l’hôtel Dupanloup de l’université d’Orléans, une trentaine de spécialistes.


PROGRAMME JEUDI 28 NOVEMBRE
    •    9H30 – ACCUEIL Pierre Allorant Université d’Orléans Hélène Mouchard-Zay et Catherine Martin-Zay filles de Jean Zay
    •    9H45 – PRÉSENTATION Antoine de Baecque École normale supérieure – Comité Jean Zay Cannes 1939
    •    10H-13H – Une histoire française du Festival de Cannes 1939 Présidence de la session : Dimitri Vézyroglou Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Une réforme du cinéma français ? par Antoine de Baecque ENS

La gauche cinématographique en France 1936-1939 par Pauline Gallinari Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis

Pause

Un modèle cérémoniel et commémoratif : la nation par François Huzar Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle Un mouvement pacifiste au sein du cinéma français par Elodie Tamayo Université Paris 3 – Sorbonne nouvelle


    •    13H-14H30 – DÉJEUNER
    •    14H30-18H – Une histoire mondiale du Festival de Cannes 1939

Présidence de la session : Béatrice de Pastre CNC

Laurent Véray Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle

Présence du cinéma français à la Mostra : retour sur les origines vénitiennes du Festival de Cannes

par Morgan Lefeuvre Université de Lausanne

La réponse filmique des démocraties occidentales face aux enjeux de 1939 : une analyse de contenus
par Pascal Ory Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Amis de Jean Zay

Pause

Un « Big Deal » hollywoodien par Martin Barnier Université Lyon 2

Elle et Lui, deux versions d’une œuvre unique par Fabienne Costa Université Grenoble Alpes

Présences soviétiques
par Anna Khachaturova Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle et Natacha Laurent Université Toulouse – Jean Jaurès


    •    19H – Rencontre avec Hélène Mouchard-Zay et Catherine Martin-Zay FILLES DE JEAN ZAY animée par Pascal Ory Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Amis de Jean Zay Au lycée Jean Zay d'Orléans

VENDREDI 29 NOVEMBRE
    •    9H30-13H – La fabrique du Festival de Cannes 1939 Présidence de la session : Antoine Prost Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Cercle Jean Zay

Jean Zay a-t-il créé le Festival de Cannes ? par Olivier Loubes FRAMESPA, Toulouse

Une équipe au travail par Hélène de Talhouët IRHiS, Université de Lille

Pause

Georges Huisman, cheville ouvrière par Bruno Huisman CPGE, Paris

Entre rêve et projet. La correspondance entre George Prade et Henry Gendre par Philippe De Vita Université d’Orléans

Jours de bonheur : bienvenue à Cannes par Antoine de Baecque ENS


    •    13H-14H30 – DÉJEUNER
    •    14H30-18H – Les sélections du Festival de Cannes 1939 (1)

Présidence de la session : Christophe Gauthier École nationale des Chartes

La sélection française présentée par Noël Herpe Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis

La Charrette fantôme de Julien Duvivier par Dimitri Vézyroglou Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

L’Enfer des anges de Christian-Jaque par Carole Aurouet Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Pause


Cannes 1939 : un cinéma colonial
par Morgan Corriou Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis
L’Homme du Niger de Jean de Baroncelli par Vittorio Morabito Università di Catania


    •    20H30 – Projection du film lauréat du Grand Prix Jean Zay du Festival Cannes 1939 à Orléans 2019 – Cinéma Les Carmes

SAMEDI 30 NOVEMBRE


    •    9H30-13H30 – Les sélections du Festival de Cannes 1939 (2)

Présidence de la session : Jean-Marie Génard Rendez-vous de l’Histoire, Blois

La sélection américaine présentée par Jean-Loup Bourget ENS

Hollywood-sur-Croisette 1939, quelques réflexions par Marc Cerisuelo Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Pause

Le poids du mélodrame par Françoise Zamour ENS

Mr Smith au Sénat, de Frank Capra par Christian Delage Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis – IHTP

Pause

L’Angleterre présente : La Taverne de la Jamaïque d’Alfred Hitchcock par Adèle Yon ENS


    •    13H30-15H30 – DÉJEUNER


    •    15H30 – Discussion : Cannes 1939 après 1939 Animée par Antoine de Baecque ENS – Comité Jean Zay Cannes 1939 avec Morgan Lefeuvre Université de Rennes 2 Hélène Mouchard-Zay et Pascal Ory Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne


PARTICIPANTS AU COLLOQUE INTERNATIONAL
Pierre Allorant Carole Aurouet Antoine de Baecque Martin Barnier Jean-Loup Bourget Marc Cerisuelo Morgan Corriou Fabienne Costa Christian Delage Philippe De Vita Pauline Gallinari Christophe Gauthier Jean-Marie Génard Jean Garrigues Noël Herpe Bruno Huisman François Huzar Anna Khachaturova Natacha Laurent Morgan Lefeuvre Olivier Loubes Catherine Martin-Zay Vittorio Morabito Hélène Mouchard-Zay Pascal Ory Béatrice de Pastre Antoine Prost Hélène de Talhouët Elodie Tamayo Laurent Véray Dimitri Vézyroglou Adèle Yon Françoise Zamour