Edition 2017, Eurêka - inventer, découvrir, innover
Journée d'étude
Publié le 22/08/2017
Vendredi 6 oct. 2017 de 10:00 à 18:00 Site Chocolaterie de l'IUT, Salle 214

De la drachme au bitcoin. La monnaie, une invention en perpétuel renouvellement

Carte blanche au CeTHIS - Université de François Rabelais de Tours

Des débuts de son histoire à nos jours, la monnaie a suscité des expérimentations et des innovations techniques. Ses évolutions accompagnent et nourrissent depuis ses origines les débats et les projets qui leur sont associés. A notre époque, les SEL et les monnaies locales sont les prolongements directs du débat sur la chrématistique né dans l’Athènes du Ve s. et auquel Platon et Aristote ont donné leur base théorique.

Le propos de cette journée sera donc d’étudier sur la longue durée, de la Chine antique au Bitcoin, le perpétuel renouvellement d’une monnaie de plus en plus immatérielle.


Accueil

10h10-11h: Les débuts de la monnaie frappée en Grèce et à Rome

Président : Patrice BAUBEAU

 

10h10-10h30: L’apparition de la monnaie frappée : invention ou innovation ? Bilan historiographique et enjeux historiques

Pierre-Olivier HOCHARD, maître de conférences en histoire grecque, université François-Rabelais, Tours, CeTHiS 

 

10h30-10h50: Entre innovation et tradition. Le monnayage romain des origines à l'avènement de l'Empire 

Arnaud SUSPENE, professeur d’histoire ancienne, université d’Orléans, IRAMAT-CEB

 

Discussion 10 minutes

 

Crises, innovations et pratiques monétaires de l’Antiquité à nos jours 

Présidents : Bruno THERET (matin) ; M. BOMPAIRE (après-midi)

 

11h-11h20: Usages et pratiques monétaires dans l’Antiquité tardive

Vincent DROST, docteur en histoire et numismatique romaines

 
11h20-11h50: Croissance économique et crise politique: les dévaluations de la monnaie
byzantine au XIe siècle 

Michel KAPLAN, professeur émérite d’histoire byzantine à l’université de Paris Panthéon-Sorbonne,  Orient et Méditerranée

 

11h50-12h10: Le profit monétaire, Philippe le Bel et autres innovations médiévales

Marc  BOMPAIRE, directeur de recherches au CNRS, directeur d’études à l’EPHE IV Section, IRAMAT-CEB

 

Discussion : 15 minutes

Déjeuner 12h30-14h
14h15-14h35: Frapper monnaie des origines à nos jours

Yves  COATIVY, professeur d’histoire médiévale à l’université de Brest, CRBC

 

14h35-14h55: Le papier monnaie de petites dénominations émis par les Provinces argentines entre 1984 et 2003.

Bruno THERET, directeur de recherches au CNRS, université de Paris-Dauphine, IRISSO

 

14h55-15h15: 1917 - 2017 : L’ère des faux-monnayeurs ?

Ludovic DESMEDT, Professeur de sciences économiques, Université de Bourgogne – Franche Comté, LEG

 

Discussion : 15 minutes

 

Histoires de petite monnaie

Président : Michel KAPLAN

 

15h30-15h50: Argent ou bronze ? La petite monnaie des Grecs de l’époque classique (Ve-IVe siècles avant notre ère)

Catherine  GRANDJEAN, professeur d’histoire ancienne, université François-Rabelais, Tours, CeTHiS

 

15h50-16h10: Inventer de la monnaie pour les pauvres. Ou comment créer la monnaie fiduciaire.

Jérôme JAMBU, maître de conférences en histoire moderne à l’université de Lille 3 détaché au Département des Monnaies, Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France

 

16h10-16h30: Les petits billets de 1864 à 1879 : une innovation « dangereuse », mais pour qui ? 

Patrice BAUBEAU, maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Paris-Nanterre, IDHES

 

Discussion : 15 minutes

 

Pause 17h-17h30

 

17h30: Conclusions

Arnaud MANAS, chef du service du patrimoine historique et des archives de la Banque de France, chercheur  associé à l’université de Paris-Sorbonne, IDHES