Edition 2018, La puissance des images
L'économie Grand Entretien
Publié le 28/08/2018
Samedi 13 oct. 2018 de 11:30 à 12:30 Université, Amphi 1

Julia CAGÉ - Le prix de la démocratie

La démocratie repose sur une promesse d’égalité, qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l’argent.  S’appuyant sur une étude historique dans une dizaine de pays, Julia CAGÉ passe au scalpel l’état de la démocratie. 

La démocratie repose sur une promesse d’égalité, qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l’argent. Financement des campagnes électorales, contributions aux partis politiques, prise de contrôle des médias d’information, création de fondations, ou exploitation sans limite des données sur les réseaux sociaux, depuis des décennies, le jeu démocratique a été capturé par les intérêts privés.

Fondé sur une étude historique inédite des financements privés et publics de la démocratie dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, ce livre passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux et démontre l’ampleur du malaise.
Aux États-Unis, où toute la régulation de la démocratie politique a été balayée par idéologie, le personnel politique ne répond plus qu’aux préférences des plus favorisés. En France, l’Etat dépense en réductions d’impôt associées aux seuls dons aux partis politiques 21 fois plus pour les 10 % les plus riches que pour les 50 % les plus pauvres. En Italie, en Allemagne, au Royaume-Uni, des tentatives parfois prometteuses de régulation publique ont été mises en place, mais leur esprit a le plus souvent été détourné.
Tout cela ne vient pas d’un complot implacable et savamment orchestré. Cette dérive est d’abord le résultat du manque d’implication des citoyens. La question clé du financement de la démocratie n’a jamais été véritablement pensée. Pour sortir des improvisations et des bricolages, voici un livre et des propositions qui révolutionnent la façon de penser la politique.

Université, 3, Place Jean-Jaurès - 41000 Blois