Stéphanie GONÇALVES Post-doctorante, collaboratrice scientifique de l’université libre de Bruxelles

Stéphanie Gonçalves est docteure de l’Université libre de Bruxelles (ULB) depuis mars 2015. Elle a été assistante en histoire contemporaine à l’ULB pendant six ans. Elle a poursuivi sa carrière d’enseignante-chercheure comme Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l’Université de Rennes 2 et comme post-doctorante (Institut Historique Belge de Rome, Academia Belgica). Ses recherches explorent les thématiques de la diplomatie culturelle pendant la Guerre froide et plus généralement, le lien entre danse et politique au XXème siècle. Elle travaille actuellement sur la danseuse soviétique Maya Plissetskaya et sa direction du ballet de l’Opéra de Rome dans les années 1980. Sa thèse sera publiée à l’automne 2016 aux Presses Universitaires de Rennes : La guerre des étoiles, les ballets dans la Guerre froide (1945-1968).

 

Voir l'article complet