Frédéric NAMUR Architecte
Les écrans de la paix

Né en 1950 à Paris, études d’architecture à Paris, diplôme en 1977. Pars vivre à la montagne et ouvre l’agence d’architecture la plus haute d’Europe(!) à Saint-Véran dans les Hautes-Alpes. Création en 1979 de l’agence d’architecture ADN, lauréate de nombreux concours.

Revient à Paris en 1983 et dirige les investissements de l’UCPA. Pendant 2 ans à partir de 1984, assure pour le compte du GIMMO (groupe d’investisseurs du Maghreb et du Moyen-Orient) des missions de maîtrise d’ouvrage en Egypte et au Maghreb.

Depuis 1986 l’activité de l’agence de Frédéric Namur s’est principalement orientée vers le cinéma et c’est ainsi que plus de 400 salles ont été construite pour de nombreux groupes dont Pathé, Gaumont, MK2 etc…

En 2002 création du groupe Cap ‘Cinéma, aujourd’hui 4éme groupe d’exploitation cinématographique en France.

En 1996 Frédéric Namur réalise sa première mission en aidant à la rénovation des salles de cinéma « Le Partizan » et « Le Telsa » à Sarajevo.

En 2004 à la fin de la guerre et après plus d’un an de travaux, le cinéma « Ariana » ouvre ses portes à Kaboul. Ce cinéma est inauguré par les ministres de la culture Afghan et Français. A cette occasion, Frédéric Namur reçoit les insignes de chevalier des Arts et Lettres.

En 2010 aménagement d’une salle de cinéma pour le Dalaî-lama à Dharamsala.

En 2015 création de l’association « Les Ecrans de la paix », qui organise des projections cinématographiques quotidiennement dans les camps de réfugiés et de déplacés au Kurdistan irakien.

Voir l'article complet